LES PROBLèMES LES PLUS PRèOCCUPANTS

    • L’inégalité dans l’accès et la participation de femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles à la définition des structures et politiques ainsi qu ‘au processus de l’employabilité.
       
    • L’Insuffisance des mécanismes chargés, à tous les niveaux, de favoriser l’intégration professionnelle de femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles.
       
    • Le fardeau persistant et croissant de la pauvreté qui pèse sur les femmes francophones des minorités raciales et ethnoculturelles professionnelles.
       
    • L’inégalité dans le partage du pouvoir et la prise de décisions à tous les niveaux.